Le Kiwi, l’Oiseau Néo-Zélandais qui Ne Volait Pas

Le kiwi, emblème de la Nouvelle-Zélande, « kivi-kivi » en maori est un oiseau sans ailes. Tout comme d’autres espèces endémiques néo-zélandaises, comme le weka ou le perroquet Kakapo, il ne peut pas se déplacer dans les airs. Les Néo-Zélandais se sont longuement affrontés pour savoir qui du weka ou du kiwi représenterait le pays ! 

Qu’est-ce qui caractérise le fragile kiwi, oiseau néo-zélandais ?

Un peu comme l’autruche ou l’émeu, le kiwi promène sa carrure de mini-poulet, sans jamais décoller du sol ! Les touristes le cherchent partout, sans le trouver. En effet, le volatile se fait rare. Et pour cause, le kiwi est un animal nocturne, un oiseau de nuit, qui représente une proie facile pour les prédateurs (opossums, chats, chiens) puisqu’il ne peut pas s’envoler. Vous comprendrez aisément sa préférence pour les sorties dans le noir. En outre, il voit très mal et c’est un animal particulièrement timide. Vous avez plus de chance de l’entendre crier que de le voir.

Le weka, l'oiseau farceur maori

On dénombre, sur le territoire néo-zélandais, différentes espèces de kiwis, qui sont tous des espèces protégées.

Le kiwi d’Owen, le plus petit des kiwis. C’est le moins menacé de tous. Le plus grand en taille se nomme le kiwi roa.

Scoop : il y a une espèce de kiwi que l’on peut apercevoir de jour. Il s’agit du kiwi austral.

Ceux d’Okarito et de Mantell sont en danger d’extinction.

Un peu plus petit qu’une poule, il pond des œufs gigantesques. Ce sont même les plus grands œufs du règne animal, si on les compare à la taille de leur mère.

Le kiwi possède un odorat très développé ce qui lui permet de repérer rapidement quiconque s’approche de son lieu de vie. Il mange des invertébrés, des fruits et des baies.

Où observer le kiwi, cet oiseau discret ?

Vous verrez difficilement des kiwis en liberté. Tournez-vous plutôt vers les sanctuaires afin d’espérer apercevoir ce drôle d’oiseau :

Sur l’île du nord…

  • The Whangarei Kiwi Sanctuary, au-dessus d’Auckland.
  • Avant de reprendre l’avion, si vous n’avez pu en voir ailleurs : Auckland zoo.
  • Rendez vous à Zealandia à Wellington.
Voir des kiwis au nord de la Nouvelle-Zélande

Sur l’île du sud…

Voir des kiwis au sud de la Nouvelle-Zélande
  • Rendez-vous sur l’île sauvage de Rakiura, traduite Stewart Island. Rakiura signifie « la terre des cieux lumineux ». On peut y voir en effet régulièrement l’aurore australe. Le Parc national couvre 85 % de l’île et il est très prisé par les randonneurs. Pour apercevoir des kiwis dans leur habitat naturel, continuez sur l’Île d’Ulva où se niche un sanctuaire d’oiseaux sans prédateurs.

Et le weka, dans tout ça ?

Je trouve le weka plus intéressant et fascinant que le kiwi. Je me sens plus proche du premier que de l’emblème de la Nouvelle-Zélande. Et vous ?

Pour le savoir, répondez au quiz « Etes-vous plutôt Kiwi ou Weka ?« 

Laisser un commentaire