Mazara del Vallo : Sicile Tunisienne et Céramiques Peintes

Mazara del Vallo ou comment découvrir le pendant nord-africain de la Sicile !  Après quelques jours à Palerme, et une expédition dans les villages perchés d’Erice et de Salemi, il était temps de découvrir les influences tunisiennes de la Sicile sarrasine, au cœur du port de pêche le plus important d’Italie. Mazara, entre architecture baroque, Casbah et carreaux de céramique peints, c’est parti !

Jolies rues orientales de Mazara del Vallo

Peut-être était-ce le temps, la période de l’année (décembre), mais avant notre passage à Mazara, j’avais trouvé la Sicile un peu froide et un peu triste. Eh oui !

Nous sommes arrivées tard, à Mazara et après avoir pris possession des clés de notre airbnb, absolument Ca-non, nous nous sommes précipitées dans les rues.

Lit sympa au airbnb de Mazara
Lit sympa au airbnb de Mazara
Terrasse du airbnb à Mazara
Terrasse du airbnb à Mazara

Plaisir des yeux et soleil s’entremêlèrent naturellement. Nous avons parcouru la ville, un peu dans tous les sens, en quête Du quartier arabe, qui est l’un des plus anciens quartiers de la ville ! La Kasbah ! Entre les venelles et les façades décrépies, nous avons pris plaisir à nous perdre.

Toutes ces petites rues sont très gaies, avec leurs murs, décorés de carreaux de céramique peints. 

Palmiers peints sur céramique, Mazara del Vallo
Carreau de céramique peint à Mazara, ville arabisante de Sicile
Jolies places à Mazara, Sicile
Chat du soir à Mazara
Mazara en céramique

En dehors des ruelles de la Kasbah, et de ses beaux carreaux coloréss, Mazara possède un centre-ville plus classique, plus baroque, avec, entre autre, la Piazza Repubblica.

Piazza Reppublica à Mazara del Vallo
Centre-ville baroque de Mazara
Escaliers céramique à Mazara

Un peu plus loin, on débouche sur le plus grand port de pêche d’Italie, avec des chalutiers qui zigzaguent dans tous les sens, et quelques horizons dégagés.

Port à Mazara et horizon

Les ordures en Sicile : poubelle la vie !

Il faut bien sortir de la carte postale, hélas, et évoquer les montagnes d’immondices, bouteilles et canettes, poubelles entières, que l’on voit s’accumuler, ici et là. Cela gâche considérablement le paysage.

L’île atteignait péniblement les 15% de tri sélectif, il y a quelques années, alors même que l’Italie (du nord) est un modèle européen en matière de recyclage.

Belles ordures à Mazara

Frayeur culinaire : la salade de poulpe 

Pour terminer sur une note plus gaie, je dois citer ici une mésaventure, qui restera gravée dans mon cerveau reptilien à jamais.

Gourmandes que nous étions, avec mes copines de voyage, nous cherchâmes une petite trattoria où manger, un soir. C’est là que je découvris une forme de stress jamais expérimenté jusque-là. Le Stress post-Poulpe (SPP)* !

*Traumatisme résultant de l'action de s'être forcé.e à manger un bout de tentacule de poulpe pour ne pas vexer des siciliens.

La salade de poulpe était partout dans cette trattoria. Comme nous avions commandé un assortiments d’antipasti, le serveur se tint près de nous un moment, en nous expliquant de quoi tous ces petits plats étaient faits. Horreur, il n’avait pas compris notre demande anti-poulpe ou nous nous étions mal exprimées. Entre autre, la salade de poulpe, avec ses morceaux de cadavres colorés, nous attendait, bien en évidence.

Je ne sais plus comment, mais il parut vexé que nous ne goûtions pas le poulpe sur le champ. Je crois que je finis par manger un morceau, partagée entre la culpabilité et l’envie de me vanter par la suite d’avoir essayé.

Ai-je mangé un morceau de poulpe en entier ? Je ne m’en souviens plus. Comme tout choc émotionnel digne de ce nom, j’ai occulté cet événement.

Je quittais la Sicile, avec des impressions contrastées, et la certitude, désormais, d’avoir percé le mystère du drapeau sicilien… ce ne sont pas des jambes, mais des tentacules de poulpe !

Drapeau sicilien

Cette blague est très nulle. Pour l’oublier, regardez plutôt notre itinéraire si par hasard vous aviez envie de suivre le même 🙂

Ciao Belli!

Notre itinéraire, au nord-ouest de la Sicile

Laisser un commentaire